Témoignages

TOPOS DE CADRES DE SANTé DE LA GUADELOUPE

  • Les journées annuelles organisées par l’Association des Managers Hospitaliers de la Guadeloupe sont primordiales pour les cadres de la zone caribéenne.

    En effet, nous sommes confrontés à notre contexte historico-socio-culturel majoré par notre situation géographique et notre statut de « département-région d’outremer » où tout le monde se connaît. Aussi, ces moments sont une opportunité pour transmettre nos pratiques endogènes, discuter et confronter nos informations et nos opinions sur un thème donné en matière managériale, organisationnelle, logistique, au niveau de la qualité et de l’efficience etc.

    Ces rencontres annuelles constituent une occasion de se mobiliser, se fédérer, se sensibiliser et se former face aux injonctions paradoxales dans un environnement complexe en perpétuel mouvement. 

    Comme tout événement professionnel, certes très peu nombreux dans notre région, ces journées de débats d’idées permettent de nous questionner, d’établir une véritable cohésion avec les participants, un partage d’expériences et l’approfondissement de différents savoirs. 

    En définitive, lors des rencontres de l’AMHG, le conflit socio- cognitif entre manageurs, intervenants et experts des mondes sociaux de l’entreprise tant publique que privée nous apporte des clés de lecture, de compréhension et augmente notre capacité de résilience face aux défis de gestion du quotidien.

    Bruno THOMAS
    Cadre de santé
  • Le 06 et 07 février 2015 nous avons eu l’honneur de participer au 1er colloque des cadres de santé des Antilles et de la Guyane qui s’est déroulé à la salle polyvalente de la Banque des Antilles Française (BDAF) à Pointe-à-Pitre (Guadeloupe).

    Le thème retenu : « Les défis des managers de santé : hier, aujourd’hui et demain » était la preuve des préoccupations des uns et des autres dans un contexte bien souvent difficile.

    Cette initiative inédite portée par un groupe de cadres (Lucien JEAN-DENIS, Niza PIERROT, Nadia MONDAT, Henri CARPIN…) du Centre Hospitalier Universitaire de la Guadeloupe a été un véritable succès à tous points de vue :

    Les thématiques abordées, management d’hier et d’aujourd’hui, défis et enjeux pour le cadre antillo-guyanais, être un « bon » cadre en milieu hostile…

    Mais également la qualité des intervenants :

    Mesdames Patricia BRAFLAN-TROBO, Jeannine CHANTALOU, Danielle CADET, Cécile KANITZER, Isabelle KERHOAS, Messieurs Jean-Yves DURO, Jean-Claude MOANDAL, Éric DONATIEN, Serge LAVEL, et bien d’autres.

    Cette expérience très enrichissante et nécessaire a permis à des cadres d’établissements différents (soins généraux, soins psychiatriques) de se rencontrer, d’échanger sur des sujets qui les préoccupent au quotidien. Des liens se sont tissés.

    Nous avons tous appris des uns et des autres. Nous avons pu nous rendre compte de l’importance de ces rencontres dans nos pratiques et la nécessité de les valoriser.

    Toujours dans la même dynamique, nous avons participé à la conférence-débat « comment faire son colibri en tant que manager » le lundi 10 février 2020 à la salle Rémy NAINSOUTA de Pointe-à-Pitre.

    Là aussi, un sujet d’actualité avec des intervenants de grande qualité (Céline SEJOR, Niza PIERROT, André ATTALAH, Jean-Luc STANISLAS, et l’incontournable Jean-Yves DURO…).

    Avec cette énième manifestation, cette association de cadres posait définitivement les bases d’une organisation incontournable dans le paysage du management de santé en Guadeloupe.

    En tant que manager de santé, nous savons tous l’importance d’appartenir et de « faire corps », surtout dans ce contexte de morosité sanitaire, de restriction budgétaire et de repli sur soi.

    Œuvrons donc pour que cet espace de parole et d’échanges d’idées puisse se pérenniser….

    Marie-Cécile TIROLIEN, Anick ROSEAU-SAROR, Lydie DINMAHOMED
    Cadres de santé de l'EPSM de la Guadeloupe