Les 7 questions de la semaine – Interview n°15 (M. LARNEY)

0

Chaque semaine l’AMHG vous invite à faire connaissance avec un manager hospitalier du secteur public ou privé de l’archipel guadeloupéen.

Aujourd’hui nous allons à la rencontre de,

Maddly LARNEY

Cadre supérieur de santé – Centre Hospitalier Sainte-Marie (CHSM) de Marie-Galante

.

AMHG – 1 : Présentez-nous votre établissement ?

Le Centre Hospitalier Sainte-Marie, appelé couramment CHSM, est un établissement public de santé multi-sites avec trois secteurs d’activités :

  • un Pôle sanitaire situé sur la commune de Grand-Bourg
  • un Pôle médico-social hébergeant une Maison d’Accueil Spécialisé (MAS) et un EHPAD  situés sur la commune de Saint-Louis
  • un Pôle Prévention et Promotion de la Santé

C’est une structure isolée géographiquement de son établissement de référence, le Centre Hospitalier Universitaire de la Guadeloupe (CHUG).

En 2016, le CHSM devient hôpital de proximité.

Seul établissement public de l’île, le CHSM offre des soins de Médecine polyvalente adultes, de Soins de Suite et de Réadaptation polyvalents adultes en hospitalisation complète.

Un service d’accueil d’urgences avec des lits d’UHCD (Unité d’Hospitalisation de Courte Durée).

Le CHSM offre également une prise en charge ambulatoire :

  • de consultations avancées (urologie, dermatologie, orthopédie, neurologie, ophtalmologie, endocrinologie…)
  • d’odontologie
  • d’activités de  télémédecine
  • de radiologie numérisée
  • de scanographie
  • de radiographie panoramique

Il offre également une prise en charge ambulatoire au sein d’un centre de vaccination et au sein d’un centre périnatal de proximité.

AMHG – 2 :  Quel est votre parcours professionnel ?

Formée à l’Institut de Formation en Soins Infirmiers de la Guadeloupe, après un parcours universitaire, j’ai eu la chance de réaliser mon souhait : devenir infirmière.

Après mon parcours d’infirmière au CHSM où j’ai exercé dans les différents   services de soins, j’ai eu l’opportunité d’effectuer un remplacement au sein du bloc polyvalent, alors que j’aspirais à être puéricultrice.

Ce remplacement a bouleversé mon projet professionnel. En effet, pour un milieu inconnu que j’appréhendais, oh ! Surprise, j’ai apprécié ! Aux oubliettes, mon aspiration d’être puéricultrice !

Une équipe de femmes et d’hommes extraordinaires, très unis, m’ont transmis leur passion. Ils m’ont fait aimer le travail, l’ambiance au bloc, à telle enseigne que j’ai passé le concours d’infirmière de bloc opératoire, et effectué ma formation à l’Assistance Publique des Hôpitaux de Paris (APHP), à la Salpêtrière.

De retour en Guadeloupe, j’ai exercé au bloc opératoire polyvalent du CHSM. J’ai été nommée référente sur les dispositifs médicaux, la stérilisation, la qualité, l’encadrement des stagiaires et des nouveaux arrivants, puis « Faisant fonction » de cadre de santé.

Ensuite, j’ai passé le concours de cadre de santé en 2003. J’ai suivi ma formation à l’Institut de Formation des Cadres de Santé de Marseille.

A mon retour, j’ai été affectée dans le service de chirurgie générale et au bloc opératoire. Un vrai défi puisque je revenais, si je puis me permettre, sur « les lieux du crime » où j’avais effectué mes premiers pas professionnellement.

Mon cheval de bataille a été de faire collaborer deux mondes différents : service de soins et bloc opératoire.

Puis, en 2014, j’ai été nommée cadre supérieur de santé à la suite du concours sur titres.

AMHG – 3 :  Quelles sont vos missions actuellement ?

Je suis cadre supérieur de santé assurant la coordination des soins sur les secteurs sanitaire et médico-social, avec 3 collaboratrices (2 cadres de santé et 1 IDEC (Infirmière Coordinatrice), afin de répondre au mieux aux besoins de santé des usagers.

J’assure par délégation la présidence de la Commission des Soins Infirmiers, de Rééducation et Médicotechniques (CSIRMT), et la vice-présidence de la Commission des Usagers (CDU). J’ai également en charge le suivi des démarches transversales (qualité, gestion des risques,…).

AMHG – 4 :  Quelle est votre conception du management hospitalier ?

J’opterais plus pour un management par projet où le « faire ensemble » est incontournable.

Le manager est tenu de créer les conditions pour l’atteinte de l’objectif fixé de manière collégiale.

Pour moi, manager par projet favorise le maintien d’une dynamique collective et fédère les professionnels au bénéfice du patient.

AMHG – 5 :  Comment collaborez-vous avec les cadres/managers de votre établissement ?

Collaborer, c’est travailler, réfléchir ensemble. De façon hebdomadaire, j’organise une réunion avec les cadres afin d’échanger sur l’avancée des projets en cours, de partager nos réflexions. Il est fondamental de communiquer pour donner du sens à nos actions et permettre une mise en commun avec comme objectifs d’améliorer la satisfaction des patients, la qualité, la sécurité, mais aussi la qualité de vie des professionnels.

AMHG – 6 :  Comment gérez-vous la pandémie Covid-19 avec vos équipes ?

Cette situation sans précédent et complexe a transformé nos habitudes et notre quotidien dans la prise en charge des soins.

Il s’agit, de manière collective, de faire face aux incertitudes et à des difficultés inédites dans une structure naturellement isolée, et confinée par cette crise. Je m’implique dans l’accompagnement des équipes pour la mise en place de nouvelles organisations de soins.

Etre en interaction permanente avec les cadres permet d’être réactive afin d’ajuster les actions à mettre en œuvre en lien avec les médecins. Cette posture est essentielle pour une réponse adaptée du fonctionnement des services aux besoins des patients se présentant au CHSM.

La COVID-19 est un combat commun, un objectif partagé. Nous sommes tous mobilisés pour agir ensemble.

AMHG – 7 :  Quels messages souhaitez-vous faire passer aux cadres/managers des établissements de santé ? Adaptez les pratiques managériales face aux changements de la société. Accompagnez les équipes et donnez du sens à vos actions.

.

Les petites confidences :

Livre(s) Millénium (Stieg Larsson) et  Techni’ka (Léna Blou)
Sport(s) : la marche sportive, le vélo
Loisirs : lecture, danse, souffler dans une conque à lambi
Musique : le Zouk, le Gwo-ka, la musique latine
Personnalité préférée : Maryse Condé
Plat préféré : riz blanc et lambis
Coup de cœur : ma mère
Dicton ou proverbe : Sa ki la pou-w, dlo paka chayé-y (Ce qui t’est destiné sera un jour à toi).

.

A vos agendas : https://amh-guadeloupe.com/a-vos-agendas-les-jamhg-journees-annuelles-des-managers-hospitaliers-de-guadeloupe-auront-lieu-les-18-et-19-novembre-2021-le-format-dependra-de-lactualite-sanitaire/

Les Communiqués de l’AMHG : https://amh-guadeloupe.com/communiques/

.

L’AMHG remercie : https://amh-guadeloupe.com/partenaires/

Sainte-Anne Ambulance, Silver Santé Assistance,

HSSC – Hygiène Santé Caraïbes, Ambulance Les Acacias,

Patrick Ambulance – cubtec.com

Twitter : AMHG_officiel   –   LinkedIn : Secrétariat AMHG    

Site internet : amh-guadeloupe.com

Date de parution : 21 février 2021